L'entrepreneuse heureuse

Le blog d'Eva Bachelard, entrepreneure & auteure

Comment tout mener de front ? ma stratégie pour faire avancer mes projets

Quand on démarre une activité, création ou reprise d’entreprise, on court partout. Le commercial, des projets de développement, de nouvelle gamme, de l’administratif passionnant, … On mène tout de front.
Et le quotidien d’un chef d’entreprise a cela qu’à la fin de la semaine, ce projet qui nous tenait à cœur et qui a une très belle valeur ajoutée pour l’entreprise n’a pas avancé d’un iota.
La frustration est grande quand on réalise que ce n’est pas au bout de la semaine, mais des derniers mois écoulés.
Je vais partager avec vous ma stratégie pour arriver au bout de mes projets, pour arriver à mener tout de front ou presque :

1. Tout mener de front ? oui, mais quels sont vos projets ?

J’ai des projets coup de cœur, de belle envergure, mais qui demandent beaucoup de temps, d’énergie … et d’argent. Comme ces projets sont coup de cœur, j’aimerai tout planter pour ne faire que cela. Mais ce n’est pas possible…
Par exemple : un nouveau produit, une extension de gamme, un partenariat, …
Les « petits projets » : pas forcément passionnants, mais qui ont un retour sur investissement rapide. Ce sont mes projets « caillou dans la chaussure » : je sais que je dois le faire, pas le temps car ils demandent quand même entre une demi-journée et quelques jours pour la mise en place et les ajustements après la mise en place. Et surtout, ils sont un peu ** à faire…
Par exemple : automatiser une partie de ma comptabilité, paramétrer les derniers modules de ma boutique e-commerce (avis clients, relance paniers abandonnés…), trouver un rédacteur pour la rédaction de certains articles d’autres blogs, …
Mener de front mes projets caillou, c’est bizarrement moins motivant… et pourtant je suis frustrée de ne pas arriver à les avancer pour m’en débarrasser.

Voici la première chose à faire : lister vos projets en mettant un cœur ou un caillou devant. C’est à vous ! Je vous propose un tableau en bas d’article.

2. Faire une première priorisation

Oui, on peut tout mener de front. Sauf que là, il y a probablement beaucoup de projets sur votre liste…
On peut aussi se dire qu’on va déjà commencer par mener de front un projet coup de cœur et prendre les projets « caillou » dans l’ordre.
Sur votre liste précédente, mettez un ordre de priorité comme cela, au feeling. On n’est pas à l’école, vous aurez le droit d’y revenir et de changer cet ordre.

3. Pour faire avancer vos projets, transformer les en chrono-projets

Les choses coûtent souvent beaucoup, beaucoup moins qu’on ne s’y attend. Et un projet, cela coûte surtout du temps et de l’argent.
Pour transformer votre projet en chrono-projet, assurez-vous déjà qu’il a un objectif précis.
Si vous hésitez sur l’objectif, demandez-vous pourquoi vous voulez le faire et ce que cela va vous rapporter. Le fait de l’écrire de façon précise va vous aider. Et vous vous rendrez probablement compte que le projet a en fait des sous-tâches qui peuvent être traitées de façon séparée.

Exemple pour faire avancer un projet caillou

Prenons un exemple dans mes projets. C’est un projet caillou : « automatiser ma compta ».
Pourquoi ? je perds trop de temps à saisir ma comptabilité
Qu’est-ce que je vais y gagner ? du temps et de l’énergie pour faire mes autres projets
Comment je peux automatiser ? quels sont mes objectifs précis ?
– j’automatise le déversement des factures de vente (notamment, site e-commerce) vers mon logiciel de compta
– j’automatise mon import d’écritures de banque dans mon logiciel de compta
– je revois mon organisation :
o Est-ce que je peux m’organiser autrement ? à chaque facture que je reçois, au lieu de tout jeter en vrac, je les classe déjà dans un trieur « factures achat avec tva », « factures achat sans tva », « social/impôts »
o Niveau 2 : est-ce que je peux sous-traiter ? à un expert-comptable, une personne de l’entreprise ou un proche qui a déjà fait cela et qui peut m’aider
Là, mon projet caillou se transforme en 4 actions concrètes.
En face de chaque action, je mets les actions : trouver une passerelle (module Prestashop par exemple pour mes factures de vente) ou demander le prix pour développer une passerelle, etc.
Puis, je note ce qu’il me faut pour faire cette action. Temps (nombre d’heures), ressources (aide d’un collègue, chef d’entreprise, ami) et coût financier.

Maintenant que j’ai tout cela, je priorise mes sous-tâches. J’en fais au moins une dans les 5 jours. Commencez par la plus petite et la moins chronophage, si vous êtes fatigués et si vous avez peu d’énergie. Le fait d’arriver à avancer un peu votre projet caillou ou un projet coup de coeur va vous rebooster.
Ensuite, affichez votre tableau avec les tâches à faire, faites des smileys ++ quand vous finissez une tâche.
Si vous n’arrivez pas à tenir le délai, ce n’est pas grave. Inutile de se morfondre. Décalez la date, pas de smileys – -.

Félicitez-vous d’avoir pris le temps de mettre à plat tous vos projets, d’avoir découpé les étapes pour un projet coup de cœur et un projet caillou.
Ensuite, si votre activité se développe, pensez à recruter. Le capital humain, première richesse de l’entreprise !
L’ascension des projets, c’est comme celle des montagnes, cela se prépare : des étapes, de l’énergie et des smileys ++ !

projet cœur ou caillou pourquoi le faire ? qu’est-ce que je vais y gagner ? objectifs précis du projet les actions concrètes pour atteindre mes objectifs temps/h, ressources externes, € quand ?
 automatiser ma compta  caillou  gagner temps temps et énergie  -import automatique factures vente- import banque- classer- sous-traiter  – module ecommerce : aller sur la plateforme de modules  – 1h30 ; budget max: 200 EUR  – vendredi

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :