L'entrepreneuse heureuse

Le blog d'Eva Bachelard, entrepreneure & auteure

Un livre à lire : La semaine de 4 heures de Tim Ferriss

Une accroche qui fait rêver : travaillez moins, gagnez plus et vivez mieux !
Cela a été pour moi un livre coup de poing : c’est un livre que je conseille autour de moi et que j’offre.
Si vous ne l’avez pas encore lu, voici pourquoi je vous invite à l’acheter ou le demander comme prochain cadeau (utile !).

Pour qui est le livre « La semaine de 4 heures » ?

 L’objectif de Tim Ferriss est de nous convertir au paradis des nouveaux bienheureux, ceux qui travaillent peu et vivent mieux tout en gagnant très bien leur vie.
Si vous n’adhérez pas à ce projet de vie, ce que je respecte, vous pourrez cependant y trouver plein de bonnes idées pour modifier certaines choses dans votre vie professionnelle et personnelle et gagner en qualité de vie. Quelques idées piochées dans « La semaine de 4 heures » et à appliquer au quotidien : arrêter de trop consulter ses mails (avec des exercices pratiques), sous-traiter et déléguer (avec des adresses pour le faire!), la loi de Pareto (80%/20%) avec des exemples concrets pour faire le ménage dans son travail, …

Pourquoi vous risquez de ne pas adhérer totalement au livre de Tim Ferriss ?

L’auteur de « La semaine de 4 heures » est un homme de challenges. Il se fixe continuellement des défis et va mettre toute l’énergie pour y parvenir… avec souvent le succès au bout.
Pour lui, ces chronorêves sont dans l’ordre « avoir » de nouvelles choses matérielles, puis « être » (un bon cuisinier, …) puis « faire » (des voyages). Pour ma part, le « avoir » se situe largement en dernière position. Dans le « être », il cite : être souple, un auteur à succès, parler grec couramment, être un excellent cuisinier.
Et vous êtes peut-être comme moi, ce n’est pas cela qui me fait rêver. Mais c’est la richesse de la nature humaine…
A vous d’adapter certains de ses conseils par rapport à vos objectifs de vie et votre personnalité.
Si vous avez d’autres aspirations, d’autres sources de motivation, le livre ne résonnera pas toujours de la même façon pour vous.
Mais « la semaine de 4 heures » ne laisse pas indifférent et initiera probablement en vous les graines d’une réflexion pour mieux vivre, moins travailler ou… mieux travailler.

Chronorêve et muse, les deux notions que j’ai particulièrement aimées dans « La semaine de 4 heures »

Deux notions que j’ai particulièrement aimées dans « La semaine de 4 heures » :

Le chronorêve : nous avons au moins un rêve qui subit les effets de notre procrastination. On voudrait le faire et on ne le fait pas, car plus tard, plus tard… Tim Ferriss nous conseille de le concrétiser dans sa réalisation en lui donnant une dimension temps & argent. Planifier ses rêves pour les réaliser, comme les projets professionnels. C’est tout bête, mais tellement astucieux. Il propose un tableau, des conseils très concrets.

La muse, c’est la source de revenus que vous mettrez en pilote automatique grâce à des sous-traitants et une organisation et qui vous permettra de travailler moins et gagner plus. Il donne quelques clés, des exemples. Cela ne vous suffira probablement à mettre en place votre muse, mais la muse ne sera plus seulement Calliope ou Euterpe.

Bonne lecture !

*Lien affilié : Je peux recevoir une petite commission quand vous achetez un produit au site Amazon en cliquant sur ce lien. Cela n’augmente pas votre prix d’achat du produit et m’aide à vous offrir tout le contenu gratuit de ce blog.

1 commentaire

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :