L'entrepreneuse heureuse

Le blog d'Eva Bachelard, entrepreneure & auteure

Comment gagner de l’argent sur internet

Comment gagner de l’argent sur internet

Cet article n’est pas pour ceux qui cherchent des jobs (tester une appli, répondre à un sondage, …) pour gagner de l’argent sur internet. Dans cet article, je vais vous donner mon retour d’expérience des différentes voies que j’ai testées, certaines apprivoisées, pour gagner de l’argent sur internet. Donc un article pour les entrepreneurs qui souhaitent démarrer ou développer leur activité en utilisant le levier internet.
Voici ce que je vais aborder :

  1. Les différents moyens de gagner de l’argent en vendant des produits (physiques) et les différents canaux.
  2. Gagner de l’argent avec un blog
  3. Gagner de l’argent … plus vite avec la vente d’un produit virtuel sur Facebook

1. Pour ceux qui veulent gagner de l’argent en vendant leurs produits ou en revendant des produits sur internet

Je vais vous parler des différentes façons de gagner de l’argent sur internet en vente/revente de produits physiques et des bénéfices /inconvénients :

  • vendre des produits sur son propre site marchand

Le nombre de sites e-commerce a explosé ces dernières années. Les solutions techniques rendent ce business attractif car l’investissement de départ est faible (vous pouvez monter votre propre site marchand avec des tutos).

gagner de l'argent avec un site marchand Le vrai enjeu est d’attirer de nombreux clients, les fidéliser avec un panier moyen maximum… et de dégager une marge satisfaisante (voir à ce sujet, l’article sur calculer sa marge). Et pour avoir géré un site marchand pendant plusieurs années, c’est de l’énergie et une montée en compétences ! Pour avoir du trafic, il n’y a pas de secret : il faut améliorer votre référencement naturel et avoir recours éventuellement au référencement payant (pubs Adwords) et aux places de marché (voir ci-dessous). Pour le référencement naturel, concrètement, c’est mettre en place un blog avec des articles écrits suivant les meilleures pratiques, ainsi que des fiches produits ciselées. Un travail de fond de 3 à 6 mois pour amorcer le chiffre d’affaires. La fidélisation passe par l’email et les medias sociaux (notamment Facebook), ce qui nécessite de maîtriser au moins des compétences de base dans ces domaines.

Le dropshipping (cf. site de Dropshipping France , LE site de référence) permet de limiter les coûts d’achat de produits : vous vendez sur votre site les produits au catalogue du dropshipper et lui envoyez les commandes qu’il se charge d’expédier. Sinon, vous devez acheter pour revendre, ce qui nécessite des fonds. Bien sûr, tous les produits ne sont pas disponibles en dropshipping… Un bel exemple américain avec Neil en mono-produit qui fait rêver (CA de 100K par mois à lire sur le site dropshipping-france).

  • vendre ses produits à un site marchand

Vous pouvez faire le choix de ne pas monter votre site internet pour vendre vos propres produits pour deux raisons : (il y en a peut-être d’autres, celles-ci me semblent les plus évidentes) :

  1. ce n’est pas votre cœur de métier : vous ne souhaitez pas vous éparpiller et préférez laisser un partenaire réaliser ce travail de revente. Le fait d’avoir un site marchand et de vendre aux particuliers nécessite a minima un bon service client, donc ligne de téléphone et suivi des emails… Et c’est une montée en compétences et du temps avant d’avoir un bon niveau de chiffre d’affaires.
  2. vous ne voulez pas entrer en concurrence frontale avec vos clients historiques en réseau physique. Les réseaux physiques (libraires, pharmacies, coiffeurs…) souffrent de la concurrence sur Internet. Avoir son propre site marchand peut être contre-productif car il peut vous couper de votre réseau historique qui vous le reprochera. De plus, le réseau historique comparera vos prix internet et vous demanderont des remises pour être moins cher que votre prix internet (qui sera considéré comme votre prix catalogue). Vos prix internet ne seront pas compétitifs et difficile de gagner de l’argent sur internet dans ces conditions…
  • vendre des produits sur Amazon.fr

Que ce soit vos produits ou des produits en revente, je vous invite à sérieusement étudier cette option. J’ai longtemps hésité et je me suis lancée début 2016. Les ventes ont explosé… au prix d’un gros travail. Les règles du jeu sont différentes d’un site e-commerce classique. Cela méritera un article ! En quelques mots: mettre vos produits en stockage chez Amazon pour bénéficier de la livraison Premium (programme Amazon FBA), travailler les fiches produit, vous armer de patience pour comprendre comment Amazon fonctionne, lire et appliquer les conseils distillés par les meilleurs vendeurs Amazon américains sur leurs blogs . Vous pouvez aussi expédier vous-même les produits aux clients.

Pour vous guider, j’ai écrit un livre sur le sujet car les règles du jeu sont différentes par rapport à l’e-commerce classique ou le référencement naturel pour Google.

  • mettre des produits sur des places de marché (Price Minister, Cdiscount…)

Je n’ai pas testé ces places de marché. Mais c’est un moyen d’augmenter votre trafic, en complément du référencement naturel. Quand vous mettez vos produits sur une place de marché, celle-ci donne de la visibilité à vos produits et vous met en concurrence avec les autres e-commerçants. La vente est réalisée sur la place de marché qui vous informe ou elle renvoie vers votre site marchand. Vous expédiez alors vous-même vos produits et versez une commission de la vente à la place de marché (15% pour les produits beauté-santé sur Amazon).
J’ai fait un point spécifique pour Amazon car je l’utilise aussi en logisticien. Mais Amazon peut être utilisé comme « place de marché ».

Conclusion de ce premier panorama

Avoir son site marchand : un travail de longue haleine sur le référencement, une récurrence de revenus qui s’installe
Vendre à un autre site marchand : trouver le bon partenaire qui mettra en valeur vos produits et ne cassera pas vos prix
Amazon : Amazon se charge de la logistique. Des règles complexes à intégrer et la fragilité de dépendre d’un mastodonte qui peut changer de politique et « tuer » votre business en une heure (votre produit n’est plus autorisé à la vente sur Amazon, Amazon vous « black-liste »…).
Les places de marché (Price Minister, C Discount, Amazon) : oui à tester si vous avez des prix ultra-compétitifs (le prix, le prix, le prix !!). Attention au coût des passerelles entre les places de marché et votre site marchand qui créée un coût d’entrée en mise en place.

En tout cas, je ne crois plus à un schéma où une entreprise peut ne pas utiliser ce levier internet. Au moins, par le pilotage de son e-reputation, la captation de prospects…

J’ai fait le tour ? Je crois. Si j’ai oublié un moyen de gagner de l’argent sur internet en vendant ou revendant des produits, dites-le moi.

2. Pour ceux qui veulent gagner de l’argent avec un blog

blog gagner de l'argentVotre blog peut vous rapporter de l’argent de plusieurs façons :

  • vous vendez de l’emplacement publicitaire (bannières pub, pub se lançant en mode « pop-up »…)
  • vous vendez des articles sponsorisés : vous écrivez des articles sur un produit offert par la marque et vous êtes payés à l’article
  • vous vendez des produits tiers en rapport avec le thème de votre site : e-books et formations (que vous pouvez trouver sur ces deux plate-formes 1tpe et Clickbank), livres (lien vers Amazon.fr: vous recevez une commission à chaque vente venant de votre site), …

Zoom sur l’affiliation : Un créateur de produit propose son produit (ebook, formation, méthode…) à la vente. Votre blog va valoriser ce produit pour inciter les visiteurs de votre site à l’acheter. Si vous vendez ce produit à partir de votre site, vous touchez une commission sur la vente (en moyenne 40 %). Vous pouvez aussi vendre ces produits par emailing aux abonnés de votre site.

  • vous vendez vos propres produits sur votre site (ebooks, formations…) et vous pouvez proposer à d’autres partenaires (en affiliation) de les vendre moyennant une commission.

Dans tous les cas, vous rencontrez la même problématique que si vous avez votre site marchand : vous devez avoir du référencement naturel pour avoir du trafic et développer la fidélisation avec les newsletters et les réseaux sociaux.

3. Pour ceux qui veulent gagner de l’argent sur internet … plus vite

Le blog est un chemin long si c’est votre unique activité pour gagner de l’argent sur internet et que vous avez besoin d’augmenter vos revenus rapidement. Comptez un an en moyenne.

Si vous vendez vos propres produits sur votre propre blog, vous menez deux missions : devenir un media (vous proposez du contenu gratuit pour drainer du trafic des moteurs de recherche) et créer un ou des produit(s). Donc double peine !

Vous pouvez aller plus vite en créant seulement un produit virtuel (ebook, formation, méthode…) et en le vendant en affiliation et/ou directement.

En affiliation, concrètement, vous approchez des blogs et mettez vos produits sur 1tpe et Clickbank.

Et comment vendre directement ? Les publicités Facebook. Si vous allez régulièrement sur Facebook, vous voyez des publications « sponsorisées ». Une image, une accroche, une vidéo de vente et un produit à moins de 100 euros mêlant audio ou video et fiches pdf. Concrètement, je n’ai pas (encore) testé. Mais l’expérience me tente ! Vous devez investir quelques euros pour lancer vos publicités Facebook, mais le budget semble raisonnable pour tester le modèle.

D’autres idées ? Partagez dans les commentaires.

2 commentaires

  • merci pour ce panorama! en effet, le seo pour le site e-commerce est long… Et Amazon est une piste à laquelle je réfléchis!

    Reply
    • 😉 Amazon et les autres market places sont intéressantes comme levier de développement. Un ebook en préparation car j’ai eu plusieurs demandes de clients et d’amis entrepreneurs sur le sujet !

      Reply

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :