L'entrepreneuse heureuse

Le blog d'Eva Bachelard, entrepreneure & auteure

Vendeur sur Amazon ? Les 3 erreurs à ne pas commettre

Vendeur sur Amazon ? Les 3 erreurs à ne pas commettre

Ca y est ! Vous vous êtes décidé à vous lancer sur Amazon. Un copain vous a parlé des milliers d’euros qu’il faisait facilement en vendant des tubes de dentifrice licorne sur Amazon (exemple purement fictif, mais cool!) et vous avez décidé d’y aller aussi. Mais comment se lancer comme vendeur Amazon ? 

Vendre sur Amazon, c’est trois clics pour créer son compte et deux clics pour créer un produit. Yeaaaah… Et probablement pas beaucoup de chiffre d’affaires à la clé si vous vous arrêtez là.

Erreur 1 du vendeur Amazon débutant : Ne pas s’informer, ne pas se former

Vendre beaucoup sur Amazon, ce n’est pas qu’une histoire de chance. Il y a des techniques, des méthodes : faire en sorte que votre produit soit trouvé par les clients grâce aux « mots-clés » et une bonne fiche produit qui convertit l’internaute en acheteur ET demander systématiquement les avis aux clients sont les deux premiers fondamentaux.

Sinon, vous risquez de mettre en vente votre produit et de déplorer qu’après 6 mois, vous n’avez pas vendu un seul produit…

Antidote : Formez-vous et informez-vous pour maximiser vos chances de réussite !

Ressources :
mon livre Vendre sur Amazon, la méthode complète (broché ou ebook, en vente sur Amazon.fr, Fnac.com, Apple Books…), des formations françaises ou américaines, des blogs…

Le problème des blogs est qu’il y a beaucoup d’informations, mais l’information n’est pas structurée en étape 1, 2, 3… Donc vous devez faire ce travail de structuration… Par exemple, le blog américain The selling family

Les formations ? Oui ! Investissez pour acquérir rapidement les techniques. L’inconvénient est le prix (toujours plus cher qu’un livre ou qu’un blog !). Et il est toujours difficile de connaître la qualité réelle de la formation : les avis très élogieux de la formation ABC sur internet sont-ils vraiment honnêtes ? Il y a des formations américaines reconnues et quelques formations françaises. Ne les ayant pas testées, je ne vous en recommande aucune… Pour les formations américaines, oui, mais attention aux spécificités entre les plateformes européennes et la plateforme américaine d’une part et aux comportements des consommateurs qui ne sont pas forcément les mêmes.

Le livre : un investissement faible et compétitif par rapport aux formations. Et pour la qualité, je vous laisse juger > 

Erreur 2 : Ne pas se structurer

Si vous commencez à vendre sur Amazon, vous devez impérativement organiser un service client, week-end et jours fériés inclus. Amazon vous demande de répondre dans les 24 heures. Le risque en cas de réponses tardives à répétition est de voir votre compte vendeur Amazon suspendu  !
Si vous décidez d’expédier les commandes au client vous-mêmes, organisez une logistique irréprochable !
Mesurez les contraintes d’organisation qu’être vendeur Amazon impose ! Etre vendeur Amazon a aussi son lot de contraintes et d’inconvénients. Voir mon article sur le sujet pour les antidotes.

Erreur 3 : Ne pas s’organiser en mode projet pour réussir sur Amazon

A partir de l’information que vous avez synthétisée lors de la lecture des blogs & autres et de l’organisation que vous souhaitez mettre en place, prenez le temps d’écrire vos étapes, de planifier et de décider des meilleures options pour vous.

Devenir vendeur sur Amazon, c’est comme lancer son site marchand. Prenez le temps de faire les choses correctement et dans l’ordre.

Par exemple, voici la trame /méthode décrite dans mon livre Vendre sur Amazon que vous pouvez suivre et adapter :

  • Quels produits vendre ? Recherchez à partir du potentiel de vente et de marge des produits & de l’état de la concurrence. L’outil Amzshark.com est une mine d’informations.
  • De quel investissement de départ ai-je besoin ? Pour un fournisseur français, vous pourrez commencer à quelques centaines d’euros. Pour un fournisseur chinois, la marge est plus élevée, mais l’investissement de départ peut être plus important : frais de port & douanes, identification et contact avec le fournisseur chinois…
  • Si vous avez vos propres produits et que vous avez un réseau de revendeurs, quelle stratégie ? pour ne pas court-circuiter votre réseau de revendeurs qui risque de vous le faire payer très cher.
  • Comment allez-vous expédier vos commandes ? En Expédié par Amazon (FBA) ou expédié par vos soins (FBM) ? Si vous gérez votre logistique, quelle organisation ? (acheter les cartons, contrat avec un transporteur…)
  • Service client H24 : vous et une personne pour vous relayer ?
  • Inscription comme vendeur Amazon : choisir entre compte vendeur Amazon professionnel & compte particulier. Sachant que vous pouvez basculer de « plan » facilement.
  • Les fiches produit : de belles photos, des descriptifs parfaits avec les « mots-clés » placés de façon intelligente par rapport à l’algorithme d’Amazon… C’est du travail, plus qu’il n’y paraît à la lecture de ces lignes.
  • Les avis produits : Demander l’avis au client par un email manuel ou regarder du côté des logiciels comme FeedbackGenius
  • Investir dans de la pub ou des promotions pour lancer le produit ?
  • DIVERSIFIER vos sources de revenus en allant sur d’autres plate-formes. Ne misez JAMAIS sur une seule plateforme !!

Si vous n’avez pas encore créé votre société et que vous êtes un particulier, il se pose aussi la question de la structure juridique… Auto-entrepreneur, Sarl ou SAS ou … Scop. Les marges et frais fixes des différentes structures sont très différents !

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :