fbpx

Accepter le paiement par chèque sur internet pour un site marchand

cheque

Accepter le paiement par chèque sur internet pour un site marchand

Beaucoup de sites e-commerce n’acceptent pas les paiements par chèque.
Accepter un règlement par chèque sur internet, c’est accepter un risque certain de fraude qui ne pourra être totalement réduit et une gestion administrative plus lourde qu’un règlement Paypal ou par carte bancaire.
Lorsque j’avais un site marchand, j’ai été confronté à une fraude… Mais aussi à une demande de la part de certains clients.

Quels sont les risques liés à un paiement par chèque sur internet ?

– paiement avec un chèque en bois (sans provision) ;
– paiement avec un chèque volé ou un faux chèque.
Mais ne pas accepter un paiement par chèque sur internet, c’est risquer de perdre une vente : certains clients ne vont pas souhaiter payer par carte bancaire sur des « petits » sites ou par paypal.
Concrètement, le paiement par chèque sur internet représentait pour mon site marchand 5% des règlements, Paypal représente 65% et le paiement via le serveur sécurisé de la banque 30% (carte bancaire).

Analyser votre niveau de risque acceptable par rapport aux règlements par chèque sur votre site marchand

L’analyse du risque acceptable pour le paiement par chèque sur internet va dépendre de plusieurs facteurs :
votre aversion au risque de fraude : après quelques mois de site marchand, le règlement par chèque sur internet me semble le moyen de paiement le plus risqué. Soit vous ne prenez pas le risque, soit vous acceptez un certain niveau de risque qui va dépendre des points suivants :
le panier moyen des ventes – prise de risque sur une vente à 15 euros, 50 euros ou 300 euros…
Ce panier moyen est à mon niveau à majorer car le fraudeur va avoir tendance à maximiser son gain : à faire un « gros panier ».
votre niveau de marge aussi : si la marge est faible, le risque de fraude est d’autant plus difficile à supporter
la cible clients de votre site marchand : en pratique pour mon site, les seniors préfèrent un règlement par chèque par rapport à la tranche 18-25 ans.
– votre capacité à diminuer le risque de fraude par un contrôle des règlements par chèque avant l’envoi de la marchandise,
la nature des produits vendus sur votre site marchand : certains produits sont plus sujets à fraude (produits de luxe, cosmétiques/ parapharmacie, électronique…)

Comment réduire le risque lié au paiement par chèque sur internet ?

Basiquement, après quelques mois d’activité sur mon site internet et deux commandes avec chèque volé, voici ce que j’avais mis en place :
pour limiter le risque de chèque en bois, appeler la banque indiquée sur le chèque, donner le montant du chèque et demander confirmation que le compte est suffisamment approvisionné. Certaines banques vont accepter, d’autres non au titre du secret bancaire…
pour limiter le risque de chèque volé, adhérer au service Vérifiance FNCI. Pour environ 35 Eur par trimestre, vous pouvez valider que le chèque n’a pas été volé (contrôle à partir de leur interface internet). Le forfait Vérifiance Intégral comprend 240 consultations de chèque par trimestre.
envoyer rapidement le chèque pour encaissement afin que quand il soit présenté, les réponses apportées par la banque ou le système Vérifiance ne soient pas caduques.
Le paiement par chèque sur internet présente une commission nulle par la banque par rapport aux autres moyens de paiement : juste un timbre en termes de coût externe, mais un coût interne plus élevé de gestion de ce mode de règlement.

Une fois la remise de chèque faite, vous n’avez vraiment l’argent sur votre compte bancaire qu’après un délai d’environ 2 semaines. C’est le temps nécessaire à la banque qui émet le chèque du client d’informer la vôtre que le chèque est faux et sans provision. Votre banque peut de plus vous facturer des frais pour ce faux chèque ou ce chèque sans provision.

Sur le même sujet de fraude au chèque, vous pouvez consulter cet article qui décrit comment un ami freelance a failli être victime d’une grosse fraude au chèque.

No Comments

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :