fbpx

Les multiples avantages d’une entrée en pépinière d’entreprise

Les multiples avantages d’une entrée en pépinière d’entreprise

Les loyers sont très modérés et augmentent progressivement sur 4 ans. Concrètement, c’est 3 fois inférieur à un bureau d’affaires de même standing pour Tours. En année 1, je vais payer 240 eur ht par mois pour 17M2 avec internet, téléphonie, charges…

C’est un bail d’occupation précaire limité à 4 ans, mais c’est déjà pas mal !!

Il y a un accompagnement trimestriel du créateur par le directeur de la pépinière à travers le suivi d’indicateurs, etc. Et on n’est jamais trop accompagné lors d’une création d’entreprise !

L’entreprise gagne en visibilité : la presse locale parle de l’entreprise lors de zoom/focus sur la pépinière. Et un premier article fait tache d’huile auprès des autres organes de presse qui vont solliciter l’entreprise et le créateur. Ce dont j’ai déjà pu bénéficier !

On rencontre d’autres créateurs ou salariés de start-up : c’est un lieu de convivialité, d’échanges sur des problématiques similaires… Il devrait d’ailleurs y avoir des formations.

Cela permet tout simplement de casser la solitude du créateur d’entreprise : même si on reste seul maître à bord (enfin, quand il n’y a pas de business angels au capital !), on peut échanger, discuter que ce soit avec le directeur de la pépinière ou d’autres créateurs.

Une émulation par rapport au travail à domicile : à la maison, on peut être tenté de décaler ses temps de travail et travailler tard le soir. Là, les dossiers sont au bureau, donc je peux ramener du travail à la maison (comme quand on est salarié), mais je cloisonne mieux les deux espaces…  Les journées sont hélas encore trop courtes…

Tags:
No Comments

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :