fbpx

Relations presse : comment faire connaître son entreprise et son produit

Relations presse : comment faire connaître son entreprise et son produit

Comment faire parler de son produit et de son entreprise dans la presse ? …sans débourser un kopeck…

L’équation est simple : vous disposez d’un budget communication réduit et vous souhaitez vous faire connaître du public (ou de votre cible clients). Je vais vous parler de ce que j’ai fait pour faire connaître mon entreprise et son produit innovant Slyzane.

Les budgets pour une page de publicité presse sont vite dissuasifs en lancement, avec seulement quelques euros de chiffre d’affaires. De plus, la publicité doit être répétée au moins 3-4 fois pour que le public l’intègre… A 10 ou 15.000 Euros la page de pub dans un magazine national, le compteur s’affole.

Un moyen intéressant est l’envoi d’une information qualifiée (= communiqué de presse bien écrit) aux media lus par vos cibles. Les avantages sont que la publication d’un article ou d’un entrefilet est gratuit et que ce type d’information est probablement plus lu et mieux intégré par les lecteurs car ce n’est pas perçu comme de la publicité. Les inconvénients est que c’est le journaliste qui décide de publier ou non l’information et que comme vous ne relirez pas l’article écrit par le journaliste, il peut y avoir des erreurs ou des approximations…

La méthodologie est simple et vous pouvez le faire pour médiatiser votre commerce local, votre activité même si vous ne vous adressez qu’aux professionnels.

Voici ce que j’ai fait en 7 étapes :

1. listez vos cibles (clients, utilisateurs finaux, prescripteurs),

2. pour chaque cible, quels sont les media ?

Listez les media lus, écoutés, vus en traditionnel et web par votre cible (soit vous avez des palmarès presse, soit vous pouvez vous aider des régies publicitaires type futuramedia pour lister les média traditionnels)

Prenons l’exemple de cibles pour les communiqués de presse pour la société Eredova et Slyzane, spray pour les personnes qui rencontrent des difficultés à avaler leurs médicaments :

mes cibles sont le public via les différents média traditionnels et web : magazines santé, féminins, seniors, webzines (doctissimo, …), radio, télé …

J’ai aussi ciblé la presse régionale (Nouvelle République, TV Tours, …) qui cherche aussi de l’information locale. L’angle intéressant pour les journalistes en local est le côté produit innovant et l’aspect start-up.

mes clients les pharmaciens: porphyre, pharmacien manager, le moniteur des pharmacies, …

les prescripteurs : infirmières, médecins de ville et hospitaliers, …

3. A qui envoyer le communiqué de presse dans une rédaction ?

L’enjeu est d’identifier la bonne personne au sein de la rédaction du média qui est intéressée par l’information que vous allez lui fournir.

Soit vous pouvez obtenir un fichier qualifié ou pré-qualifié avec ces informations auprès de connaissances professionnelles, soit vous vous le constituez avec des ouvrages comme le Mediasig disponible sur le site de la Documentation française ou en consultant l’ours du journal (l’ours est en plus d’un animal fort sympathique que l’on n’a pas envie de croiser sur un chemin de randonnée, l’encart avec les coordonnées de la rédaction).

Le rédacteur en chef était souvent inondé de mails et me demandait de renvoyer au journaliste en charge de la rubrique santé, voir le pigiste.

4. Les outils relations presse : écrire un communiqué de presse et un dossier presse

En parallèle de la construction de la liste des média cible, j’ai préparé plusieurs communiqués de presse, des visuels produits ou entreprise en HD (haute définition) et des échantillons du ou des produits. Et bien sûr, un dossier presse pour le journaliste qui souhaite creuser au-delà du communiqué presse.

Pour ma part, j’ai fait plusieurs types de communiqués presse suivant la cible du media : senior grand public, médical, famille, …

5. Envoyer le bon communiqué de presse à la bonne personne

Et puis, il suffit d’envoyer à la bonne personne le bon communiqué.

Avec le recul, je vous conseille d’envoyer les communiqués de presse quand ce dont vous parlez (les produits, le site internet, etc…) est disponible en boutique ou accessible pour un site web.

6. Envoi des photos hd, échantillons

J’ai fait le choix d’envoyer sur demande les photos (via un service d’envoi de gros fichiers) et échantillons de produits. J’ai mis à disposition sur le site eredova.com le dossier presse. Vous pouvez choisir de ne pas rendre disponible le dossier presse sur votre site et de l’envoyer sur demande du journaliste.

Certaines sociétés font des colis presse : envoi systématique d’échantillons.

7. rappeler le journaliste, la rédaction

j’avais lu qu’il ne fallait pas rappeler les journalistes. J’ai fait l’inverse en rappelant dans les 10 jours pour m’assurer que le journaliste l’avait bien reçu et pour lui demander s’il souhaitait des visuels et des échantillons produit… En pratique, j’ai eu du mal à tenir le 5-10 jours car le planning était très chargé…

Les premiers résultats pour mon lancement produit sont visibles dans la rubrique presse du site eredova.com

 

Voici les articles que j’ai publiés sur le sujet.

En savoir plus :

Exemple de communiqué presse

Ecrire un communiqué presse

Relations presse : des retombées sur plusieurs mois

reproduire les articles presse sur son site web

No Comments

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :