fbpx

Travailler chez soi ou louer des bureaux

Travailler chez soi ou louer des bureaux

Travailler chez soi présente quand même un confort certain.

Le principal est la disparition des trajets métro ou rer le matin et le soir. Et pour les salariés en région parisienne, c’est un pur bonheur quand on a vécu 2 heures de trajet quotidien pendant plusieurs années. Et oui ! le plaisir d’arriver déjà fatigué au travail, cela ne s’invente pas !!

Les avantages qui se transforment vite en inconvénients …ou pas:

On en profite pour faire la sieste lorsque les dernières nuits ont été très mouvementées (merci les enfants !!). Et comme la sieste n’a pas encore sa place dans les entreprises, c’est vraiment … reposant ! En pratique, je sais que je peux la faire, mais difficile de s’arrêter avec le travail qu’il y a…

On en profite pour faire tourner les lessives, recevoir les colis pour éviter la queue à la poste le samedi matin… et soulager les week-ends où on peut … continuer à travailler pour sa boîte !!

Les petits inconvénients :

– On en profite pour … grignoter et avoir une alimentation aussi peu équilibrée qu’un étudiant devant l’ordinateur ou sur un coin de table…

– On a une petite tendance à la procrastination côté travail devant une tâche très galère…car l’avantage d’un bureau avec des collègues, c’est qu’il est moins facile de rêvasser avec 3 collègues bosseurs !

– On est très tenté de remplir le frigo toujours vide une matinée en semaine car le supermarché le samedi, c’est l’horreur. D’ailleurs, mon frigo doit avoir une porte vers une autre dimension d’où viennent des petits êtres gourmands qui vident les bons trucs que j’y planque. Il n’empêche que même en semaine, j’ai horreur de faire les courses et qu’on fait des courses d’appoint le week-end.

–  On en profite pour développer de réels talents de pédagogue : car les enfants peuvent avoir tendance à croire que maman maison = maman va s’occuper de moi si un soudain mal au ventre  m’empêche de rester à l’école

Quand vous avez tendance à parler à votre machine à café et à vos chats, il est primordial de mettre en place une solution du type pépinière (le nec plus ultra), la location de bureaux, le centre d’affaires …. ou la coloc de bureaux !!! car non, il n’est pas normal de parler à sa machine à café, ni de l’avoir nommée George.

En conclusion, quand les inconvénients commencent à trop peser et qu’on se rend compte que George est très gentil, mais n’a pas beaucoup de répondant, il devient urgent d’envisager de penser à trouver des locaux… très très rapidement !!

No Comments

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :