fbpx

Les étapes de la création

Après Ciel Compta & un essai laborieux de Quickbooks, j'ai trouvé la perle rare : jepilotemonentreprise un logiciel comptable fiable, ergonomique, sur le cloud et conforme à la réglementation française (avec édition du FEC) pour tous : pour les auto-entrepreneurs, les TPE et les PME. Et cerise sur le gâteau, il est doublé d'un outil de gestion commerciale très satisfaisant. Coût pour nous entrepreneurs : Zéro ! Il est offert par l'Ordre des Experts comptables.
Le questionnaire quantitatif va venir valider ce que vous avez identifié lors des étapes précédentes de votre étude de marché (analyse du marché, questionnaires qualitatifs). Vous allez interroger un échantillon représentatif de sondés, pour valider plusieurs points par des questions fermées (oui – non), des questions à choix multiples.
N’oubliez jamais qu’une étude de marché reste une étude avec ses limites liées au facteur humain. Le vrai test du marché sera lorsque vous commencerez la commercialisation. Cependant, l’étude de marché va vous forcer à sortir de chez vous, de votre cercle familial pour aller à la rencontre de vos futurs clients, pour entendre et écouter leurs besoins... Et cela n’a pas de prix ! Voici les pièges de l’étude de marché que j’ai identifiés : décalage entre l’intention et l’acte d’achat et « manipulation » du sondé pour avoir le meilleur prix. Je vous livre aussi trois moyens pour les contrebalancer. Les garder à l’esprit vous permettra de prendre du recul par rapport aux résultats de l’étude de marché.
Pour faire une étude de marché, vous devez définir qui sont les acteurs de votre marché (client, prescripteur, concurrence...) et faire des recherches poussées sur chacun. L'objectif est de valider votre projet avant la création de la structure juridique. Voici mon retour d'expérience d'entrepreneur sur comment faire une étude de marché.
Quand on crée sa société, les frais fixes chiffrent assez vite et au démarrage, c'est le capital - donc la trésorerie - que l'on a apporté qui va être ponctionné. Et en bon gestionnaire, on se pose à chaque fois la question de la pertinence de la dépense. Alors le point sur prendre un comptable ... ou pas. Et quels sont les honoraires d'un expert-comptable ?