L'entrepreneuse heureuse

Le blog d'Eva Bachelard, entrepreneure & auteure

Faire une étude de marché : le questionnaire quantitatif

Faire une étude de marché : le questionnaire quantitatif

Le questionnaire quantitatif va venir valider ce que vous avez identifié lors des étapes précédentes de votre étude de marché (analyse du marché, questionnaires qualitatifs). Vous allez interroger un échantillon représentatif de sondés, pour valider plusieurs points par des questions fermées (oui – non), des questions à choix multiples.

Interroger un nombre suffisant de personnes pour votre questionnaire quantitatif

L’échantillon représentatif est calculé à partir de la taille du marché et suivant des méthodes statistiques. Pour la population française, c’est environ 1.100 personnes, avec un nombre de sondés dans chaque tranche d’âge/ de chaque sexe. La répartition de votre échantillon est importante pour qu’elle soit représentative de votre population cible.

Vous trouverez facilement des outils sur internet pour calculer le nombre de personnes à interroger.

Prendre trop peu de personnes est une fausse économie : vous allez fausser les résultats.

Dans un précédent article sur les objectifs de l’étude de marché, je vous indiquais que vous deviez précisément définir et écrire vos objectifs (pourquoi vous vouliez faire l’étude de marché) et qui vous vouliez interroger.

Des exemples de questionnaires d’études de marché

Pour les questionnaires quantitatifs, vous pouvez consulter le site Creatests. Vous pouvez aussi regarder les questionnaires Ipsos ou d’autres grands instituts qui sont repris dans les medias : leurs questions sont toujours très simples, sans « tiroir ».

La façon dont la question est posée, oriente la réponse.

Par exemple, si vous demandez à votre échantillon s’il est pour ou contre la peine de mort, vous aurez une réponse majoritaire négative. Si après le meurtre crapuleux d’un enfant par un meurtrier récidiviste, vous demandez aux mêmes sondés si ce meurtrier doit être tué, vous aurez probablement une réponse majoritaire positive.

De façon plus subtile, en phase pré-electorale, les sondages d’instituts différents semblent donner des réponses contradictoires. En fait, c’est la façon dont sont posées les questions qui vont orienter la réponse.

Mes 4 conseils pour réussir son questionnaire qualitatif d’étude de marché

Voici donc mes quatre conseils pour réussir votre questionnaire étude de marché qualitatif ou quantitatif :

  • Evitez les questions avec des négations : le sondé doit répondre de façon rapide et ne pas avoir à réfléchir à la question.

Par exemple, « pensez-vous à ne pas jeter vos déchets plastique dans la poubelle grise ? »

  • Ancrez vos questions dans le passé proche ou un avenir court (à trois mois, six mois…)

J’en ai parlé dans mon article « pièges » : ce qui vous intéresse, c’est ce que les sondés font ou vont faire avec le plus d’assurance possible. Pas ce qu’ils aimeraient faire.

Je prenais l’exemple du salon de coiffure dans l’article sur les pièges de l’étude de marché : sans contrainte de temps et d’argent, nous avons tous envie de prendre les meilleurs soins et de se faire chouchouter. En pratique, nous dépassons rarement un budget de X Eur chez notre coiffeur et n’allons probablement pas nous offrir à chaque fois les soins annexes.

Vous pouvez poser la question de façon large :

Pensez-vous à jeter vos déchets plastique dans la poubelle jaune ?

Puis posez une seconde question immédiatement après (et le sondé ne doit pas voir cette question, tant qu’il n’a pas répondu à la première)

Avez-vous jeté des déchets plastique dans la poubelle grise aujourd’hui, hier ou avant-hier ?

Vous risquez d’être surpris du décalage entre intention et réalisation. Or ce qui vous intéresse en tant qu’entrepreneur, ce ne sont pas les « intentions d’achat », mais les « actes d’achat ».

  • Testez votre questionnaire

Testez votre questionnaire auprès de proches pour voir s’ils n’achoppent pas sur certaines questions. Interrogez au moins 5 personnes différentes. Vous pouvez aussi faire vous-même les premiers questionnaires, avant de le confier à une autre personne.

  • Impliquez votre sondé

S’il est intéressé, ne fermez pas l’échange que vous avez mis en place à la fin du questionnaire. Proposez-lui de le recontacter quand votre offre sera prête. Demandez- lui son email pour le remercier et le tenir informé de l’avancement de votre projet. Cela peut être fait par téléphone, en face-à-face ou par internet.

Mais comment administrer mon questionnaire d’étude de marché à 100, 500, 1000 personnes

J’avais utilisé le site Creatests. Il permet de réaliser des études de marché pour des prix raisonnables. Mais il vous permet aussi d’accéder à des études de marché réalisées par d’autres entrepreneurs à des prix modiques. Vérifiez qu’elles ne datent pas trop et ayez un regard critique sur les résultats, le nombre de personnes interrogées, la façon dont les questions ont été posées. Si vous ne trouvez pas de questionnaires d’étude de marché qui vous conviennent, cela reste une bonne source d’inspiration pour créer votre questionnaire étude de marché.

Une autre solution est les études de marché réalisées par les associations d’étudiants d’école de commerce. Le prix est plus modique que si c’est réalisé par une entreprise spécialisée. L’ayant fait étudiante, la qualité n’est pas forcément aussi bonne que celle d’entreprises spécialisées… Cela peut cependant être intéressant si vous n’avez pas le temps et un petit échantillon de personnes à appeler.

Evitez Facebook ou les mails aux amis pour administrer votre questionnaire

Vous avez un tout petit budget et pas envie de le consacrer au questionnaire quantitatif. Si vous demandez à vos amis de faire passer le questionnaire autour d’eux, vous risquez d’avoir des réponses biaisées. Quand c’est l’ami d’un ami qui veut se lancer, on veut spontanément l’aider et … on risque de répondre ce qu’il veut entendre, sans même en avoir conscience. Sauf que vous ne voulez pas entendre ce qui vous fait plaisir, mais ce que les gens veulent vraiment!!

Facebook va impliquer le même problème…

N’hésitez pas à partager dans les commentaires votre retour d’expérience, des pièges que vous aviez identifiés… Merci !

Vous pouvez compléter cette lecture par l’article que j’ai écrit sur les objectifs de l’étude de marché.

Et télécharger la fiche étude de marché pour vous guider :








Pour recevoir la fiche « Etude de marché », renseignez votre prénom & votre email et cliquez sur le bouton.

 

1 commentaire

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :