fbpx

le registre central européen et les limites des traductions automatiques

le registre central européen et les limites des traductions automatiques

Courrier toujours distrayant, ces factures d’annuaires étrangers…

Dans la catégorie « perle », le Registre central européen qui par sa présentation, sigle (communauté européenne : un drapeau bleu et les étoiles jaunes) et nom joue sur la naïveté des créateurs, vient de me renvoyer sa facture de 1570 Euros.

« Attention : en raison des une coquille employer le nouveau donnèes bancaires ! »

en tout petit, il est inscrit que cette lettre « est produite automatiquement ». C’est sûr qu’aucune personne maîtrisant notre langue n’a été derrière cette lettre. Encore une bonne raison de ne pas payer … Il en fallait une autre ??

No Comments

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :