fbpx

Webmarketing & E-commerce

La loi Hamon qui impacte tous les e-commerçants en BtoC (business to consumer - vente aux particuliers) est entrée en vigueur. Je partage avec vous ma check-list pour mettre en conformité mon site CielSanté.com Prestashop :
On peut lire que le délai de rétractation passe de 7 à 14 jours avec la nouvelle loi Hamon. "C'est pas faux", mais ce n'est pas tout à fait vrai... Focus pratique pour les e-commerçants sur le délai de rétractation avec la nouvelle loi Hamon.
J'ai lu que l'e-commerçant devait livrer son client dans un maximum de 30 jours. Oui... et non. Il faut l'informer de la date ou du délai de livraison. Il y a des exceptions à ce délai de livraison de 30 jours et des règles en cas de retard de livraison.
En tant qu'e-commerçant, je me suis d'abord interrogée sur le champ de la loi Hamon et notamment sur les exceptions sur les produits hygiène et cosmétique. Je vous fais partager mes recherches et mon analyse sur l'ensemble des exceptions au droit de rétractation loi Hamon.
Beaucoup de sites e-commerce n'acceptent pas les paiements par chèque. Accepter un règlement par chèque sur internet, c'est accepter un risque certain de fraude qui ne pourra être totalement réduit et une gestion administrative plus lourde qu'un règlement Paypal ou par carte bancaire.
La sécurisation des transactions avec le paiement 3D secure est de prime abord rassurant pour tout marchand : elle limite le risque de fraude. C'est un protocole de paiement développé par Visa et Mastercard pour augmenter le niveau de sécurité des paiements sur internet et lutter contre la fraude. Concrètement, le client est redirigé vers une page d'authentification de sa banque avant toute demande d'autorisation. Cela permet de limiter le risque d'impayés pour motif "contestation du titulaire de carte" (= le titulaire nie être à l'origine de la transaction).