fbpx

Se faire connaître et trouver des clients est souvent la partie la plus difficile pour les entrepreneurs…
Vous venez de créer votre entreprise ? Vous avez commencé il y a quelques mois ou années mais le bouche à oreille sur lequel vous comptiez et votre site internet ne vous apportent pas assez de clients ?

Je vais vous présenter la stratégie que je propose à mes clients pour se faire connaître et pour trouver des clients.

Cette stratégie est adaptée pour les entrepreneurs ayant une activité avec une présence locale de produits ou services (artisan, thérapeute…).

1. Définissez votre activité, votre offre, vos « mots-clés »

Le premier travail que je fais avec un nouveau client est de prendre le temps de l’écouter.

J’ai besoin de comprendre ce qu’il propose et de l’aider à reformuler ce qu’il fait en termes clairs et orientés vers le client.

Cela permet aussi d’identifier les « mots-clés » que les clients vont utiliser pour rechercher un professionnel comme lui.

  • En quoi je peux aider mon futur client ?
  • Quels sont les mots qu’il va utiliser pour me trouver ?
  • Est-ce que ces mots /expressions sont suffisamment recherchés sur les moteurs de recherche (essentiellement Google en France) ?

Lorsque mon client fait un métier « connu », ses futurs clients chercheront le métier. Par exemple, plombier, cours yoga, sophrologue, naturopathe…

Il y a des métiers plus « confidentiels ». Dans ce cas, il est intéressant d’aller chercher les mots-clés de ce qui est proposé.

Par exemple, vous pratiquez la fasciabioénergie qui est peu connue. Vous pourrez compléter par des mots comme « thérapie brève », « soin énergétique »…

Volume de recherche des mots-clés

Pour connaitre le volume de recherche des mots-clés, vous avez :

  • La régie publicitaire de Google : Google Ads avec son outil de planification des mots clés. Il nécessite néanmoins de payer une annonce pour avoir accès à cet outil.
  • Ubersuggest : https://neilpatel.com/fr/ubersuggest/ – outil gratuit que je vous recommande

Quels mots clés choisir pour que les clients vous trouvent ?

Si par exemple, vous êtes massothérapeute et vous réalisez des massages énergétiques et de libération émotionnelle, vous remarquerez qu’il y a un volume intéressant de recherches sur « massage californien » ou « massage bien-être ».

Faut-il mettre ces mots-clés sur votre site ? uniquement si vous sentez que ces mots-clés sont « ok » pour vous.

Si vous ne souhaitez pas voir venir à vous des personnes qui souhaitent juste une pause détente ou un massage pour perdre la cellulite, évitez de mettre ces mots-clés sur votre site. Sinon, vous brouillez le message entre ce que vous voulez profondément et ce que votre site internet indique…

Pour se faire connaître, il est important d’être très clair avec ce que l’on souhaite vraiment…

Ce qui se conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément. – Nicolas Boileau

Etre aligné « coeur-tête », plutôt que de se comparer à la concurrence

Plutôt que de travailler sur la différenciation par rapport à la concurrence qui est une approche très marketing, je préfère insister sur l’alignement du client : qu’est-ce qu’il aime faire ? avec qui il aime travailler ?

Sinon, vous risquez de vous orienter vers un domaine où vous n’avez pas le « cœur à l’ouvrage ». Or vous vous êtes lancé à votre compte pour être épanoui… donc autant ne pas se mettre des bâtons dans les roues.

C’est souvent l’occasion d’amener le client à prendre le temps de poser ce qu’il souhaite faire, ce qu’il a envie de donner comme direction à son activité (nouveau développement d’activité, être plus « nomade » en ayant des consultations à distance, mieux structurer ses journées de travail avec de la prise de rendez-vous en ligne…).

Vous avez des ressources sur mon autre blog Isatisbleu.com sur comment identifier ses valeurs, créer sa vie idéale…

2. Créez sa fiche établissement sur Google my business

La deuxième étape est de créer sa fiche établissement sur Google my business.

Cette étape très simple permet d’être visible sur Google Maps et d’améliorer son référencement. Indispensable pour se faire connaître rapidement !

Même si vous n’avez pas réalisé votre site internet, je vous invite à créer votre fiche établissement. Vous pourrez compléter cette fiche avec le site internet plus tard.

Dans la description de la fiche, vous présenterez votre activité (cf. point 1) en intégrant les mots-clés.

Les mots-clés peuvent être intégrés au titre, comme « Eva Bachelard coach entrepreneur ».

3. Créez vos pages sur les réseaux sociaux

Suivant votre activité, il peut être pertinent d’utiliser les leviers des réseaux sociaux.
Certains utilisent les moteurs de recherche des réseaux sociaux pour rechercher un professionnel. Par exemple, « institut de beauté Strasbourg » sur Facebook.

Le choix des réseaux sociaux dépend non pas de vos affinités, mais de votre clientèle potentielle.

Faites vos recherches par rapport aux tranches d’âge des utilisateurs des réseaux sociaux.

Facebook est intéressant pour les « moins jeunes » (dont je fais partie !).

LinkedIn sera plus pertinent si vous vous adressez à des cadres ou à des professionnels. Mais les utilisateurs se connectent peu à LinkedIn (en moyenne moins de 20 minutes par mois)…

Si vous ciblez les jeunes, Facebook sera moins pertinent qu’Instagram ou Snapchat pour se faire connaître.

En premier lieu, l’objectif n’est pas d’être partout ou de devoir poster du contenu très régulièrement, mais plutôt d’être présent et d’être visible dans la recherche. Vous verrez après si vous avez le temps de publier…

4. Sollicitez vos clients pour des avis

Comme je l’expliquais dans l’article sur le bouche-à-oreille, les avis sur Google Maps ou les réseaux sociaux permettent de démultiplier la technique du bouche-à-oreille qui est souvent longue à porter ses fruits.

Pour accélérer le développement de votre activité, je vous invite à demander à vos clients avec qui cela se passe bien et avec qui « le courant passe » de mettre un avis sur Google et les réseaux sociaux que vous avez choisis.

Cela permet de renforcer la confiance de votre futur client en ce que vous pouvez lui apporter.

C’est un levier puissant pour se faire connaître sur Internet !

Concrètement, vous pouvez demander ce service à vos clients à l’oral, puis lui envoyer un message avec les liens pour qu’ils donnent facilement leur avis.

Cette étape est souvent difficile et j’explique pourquoi dans mon article sur le bouche-à-oreille.

Cette étape est pourtant très importante !! Ne la délaissez pas…

5. Créer son site internet pour expliquer ce que vous proposez et vous présenter

Il y a plusieurs et de nombreuses solutions pour créer un site internet « vitrine » (avec présentation de votre activité).

WordPress est une solution intéressante, mais coûteuse : souvent plus de 1000 €. Vous pouvez créer vous-même votre site sous WordPress, mais vous risquez de passer beaucoup de temps.

En lancement d’activité, il peut être pertinent de commencer par un site avec Google Sites. C’est gratuit et hyper simple à faire. Vous n’aurez pas forcément le graphisme de vos rêves, mais vous avez déjà un site très correct.

Si vous décidez de créer un site sous WordPress, comme cela prend du temps, il vaut mieux de toute manière mettre en place un site avec Google Sites en attendant.

D’autres solutions comme Wix permettent de créer un site plus rapidement qu’avec WordPress.

Dans tous les cas, je vous conseille d’acheter les noms de domaine en .com et .fr (par exemple chez OVH). Pour parer à toute future évolution de votre activité, je conseille souvent de mettre prénomnom.com (ou .fr), sauf si le nom est difficile à écrire et source d’erreurs. Et vous faites une redirection du .fr vers le .com (ou l’inverse).

Ecrire les textes de votre site internet et avoir un bon portrait

Plus que le graphisme, je pense que les textes et un portrait de vous seront les clés d’un site internet réussi.

Prenez le temps de faire faire un beau portrait (éventuellement par un photographe). Evitez les bras croisés et la bouche pincée. Regardez l’objectif. Souriez. Si votre corps est légèrement tourné, tournez-vous vers le côté gauche (la personne regardant votre portrait vous verra tournée vers la droite, synonyme d’action) et non pas le côté droit (gauche = passé pour la personne regardant la photo).

Réfléchissez à l’environnement du portrait par rapport à ce que vous souhaitez transmettre (bureau, nature…)

Soyez agile en lancement d’activité

En lancement d’activité, il est à mon sens plus pertinent de commencer par un site avec Google Sites car vous risquez de faire évoluer votre activité et votre pratique dans les premiers mois/ années.

Pour aller plus loin, j’ai écrit un article sur comment créer son site internet (avec prestataire ou seul) & les erreurs à ne pas commettre.

6. Visibilité « physique » : se faire connaître en local et « en vrai »

Il y a des outils de communication « classiques » pour communiquer autour de soi:

  • Installez une plaque ou un panneau devant votre bureau, cabinet ou maison si vous travaillez de chez vous. Sauf si la copropriété vous l’interdit.
  • Communiquez sur votre voiture (auto-collant microperforé sur les vitres par exemple).
  • Osez parler de soi et de ce que vous proposez dès que vous rencontrez des personnes,

Vous pouvez aussi laisser votre carte de visite chez d’autres professionnels…

La recommandation par d’autres professionnels est intéressante, mais parfois difficile à obtenir… comme le médecin qui recommande le sophrologue. Comme le magasin de fournitures électriques qui recommande un électricien…

7. Utilisez des plateformes pour trouver des clients plus rapidement

Si cela vous semble juste pour vous, vous pouvez utiliser des sites comme Groupon, Medoucine, des sites pour les artisans…

Avec Groupon, vous risquez de ne pas gagner d’argent, mais vous pouvez accelérer le lancement avec le bouche-à-oreille (se faire connaître) et la création d’une clientèle (intéressant notamment quand il y a récurrence des prestations comme un institut de beauté).

La règle n°1 : s’écouter pour décider !

8. Complétez votre communication et allégez votre quotidien

Si la prise de rendez-vous prend du temps ou si vous souhaitez faire diminuer les rendez-vous oubliés, vous pouvez mettre en place une prise de rendez-vous en ligne et un rappel SMS automatique. J’ai par exemple mis en place Appointlet pour un client avec Zapier et Clicksend pour le rappel SMS.

Appointlet permet aussi un paiement en ligne pour les consultations à distance.

Il y a bien sûr d’autres solutions concurrentes.Formez-vous à la communication sur les réseaux sociaux et communiquez sur les réseaux sociaux sur lesquels vous avez misés. ll y a de bonnes formations sur Udemy pour quelques dizaines d’euros.

En gestion, il y a des outils gratuits ou peu coûteux pour faire ses devis plus rapidement (logiciel Henrri pour les auto-entrepreneurs)…

Publier sur les réseaux sociaux & Youtube

Je mets ce point en dernier car par exemple, une publication sur une page Facebook a environ 5% de reach (de portée). C’est-à-dire que si vous ne payez pas une publicité Facebook, 5% des personnes qui aiment votre page Facebook verront votre publication…

Se faire connaître par les publications réseaux sociaux nécessite de connaître certaines techniques et cela prend du temps… Souvent, la mise en place des sept premières étapes ci-dessus permet d’accélérer suffisamment le développement commercial de l’entrepreneur.

C’est à vous !

Cela vous semble peut-être compliqué, mais vous trouverez facilement des tutos et des explications pour chacune des étapes décrites ci-dessus.

Et si cela vous semble insurmontable, faites vous accompagner pour toute la démarche ou juste une étape !

Si vous bloquez sur la rédaction de vos textes pour votre site internet, vous pouvez trouver un rédacteur web sur Malt.fr par exemple.

Si vous bloquez vraiment et que vous n’arrivez pas à avancer (ni même à solliciter un prestataire), c’est qu’il y a probablement des schémas limitants d’auto-sabotage
C’est-à-dire que vous allez insconciemment faire des choses de travers ou proscratinez pour éviter de vous faire connaître…
Dans ce cas, vous pouvez travailler avec un thérapeute ou un coach pour lever vos freins intérieurs.

En vous souhaitant une pleine réussite !

Entrepreneur avec agenda vide
Photo de Anete Lusina provenant de Pexels
%d blogueurs aiment cette page :