fbpx

Tester son e-reputation

Tester son e-reputation

L’e-reputation, c’est ce qui se dit de vous, de votre société et de vos produits sur le net au sens large. Même sans être présent sur internet (pas de site ou un site minimaliste), vous pouvez avoir des personnes qui parlent de vous. En quelques lignes, une définition de l’e-reputation et comment la tester rapidement.

Définition de l’e-reputation

L’e-reputation, c’est l’image de votre société, de vos marques, vos produits ou services vous en tant que dirigeant et personne privée à travers le media internet. Internet au sens large : des sites d’information, des forums, des sites d’avis, les réseaux sociaux…

En anglais, on parle d’« online reputation ».

Comment tester mon e-reputation ?

Internet est comme la banquise. Beaucoup de sites et contenus sont peu visibles. Difficile de rechercher des informations facilement sur Facebook qui communique peu avec les moteurs de recherche (google, yahoo, bing…) et autres systèmes exogènes à la planète Facebook.

Maintenant, je préfère rester pragmatique vu mes enjeux, mon budget : quand je cherche une information sur une société, un produit ou un service, mon premier réflexe est de faire une recherche dans THE moteur de recherche, Google.

Tester l’e-reputation en navigation privée

Google et les navigateurs (Firefox, Chrome, etc) personnalisent au maximum les résultats de recherche par rapport aux cookies déposés sur votre ordinateur, l’historique de recherche, la localisation de votre ordinateur, etc.

Faire ce test e-reputation en navigation privée permet d’avoir une vue plus objective et « neutre » : ouvrir une fenêtre de navigation privée dans votre navigateur internet, modifier sa localisation, vider ses cookies, ne pas être connecté à un compte Google, modifier la langue de recherche.

Ayez le réflexe de la navigation privée pour voir ce qu’un internaute anonyme trouverait.

Recherchez sur les moteurs de recherche et fouillez

Dans Google, tapez les noms ciblés (société, votre nom, noms de vos produits ou services). Vous pouvez aussi chercher pour les noms de votre société et de vos produits ou services + « avis ». Je me suis arrêtée à la troisième page de recherche, sachant que la majorité des internautes ne va pas explorer la seconde page. Vous pouvez reproduire vos recherches sur bing/yahoo. Vous pouvez remonter jusqu’à la dixième page…

Ce qui compte, c’est la visibilité des contenus dans les moteurs de recherche, et finalement l’existence du contenu dans l’internet « non remonté par les moteurs de recherche » prime peu.

Cependant, vous devez être vigilants à ce contenu peu ou pas visible car ce contenu « profond » peut remonter, ce contenu peut révéler un problème sur vos produits ou services, une insatisfaction client. Or connaître ce que les clients pense de vous vous permet de réagir et d’améliorer votre relation et expérience client.

Tester l’e-reputation sur quelques gros forums

Vous pouvez compléter par des recherches sur certains forums clés pour vous car les informations sur ces forums peuvent être moins bien identifiées et remontées par les moteurs de recherche et les outils de veille d’e-reputation. Pour la santé et beauté, les forums aufeminin et doctissimo sont par exemple incontournables.

Partons du principe que vous n’avez pas vu d’articles ou avis négatifs et que vous avez une e-reputation blanche comme neige. Comment faire votre veille e-reputation ? la suite au prochain billet.

Merci à Matthieu d’Itinéraire B pour ses précieux conseils.

2 Comments

Saisissez votre commentaire...

%d blogueurs aiment cette page :