fbpx

L'entrepreneuse heureuse

N’oubliez jamais qu’une étude de marché reste une étude avec ses limites liées au facteur humain. Le vrai test du marché sera lorsque vous commencerez la commercialisation. Cependant, l’étude de marché va vous forcer à sortir de chez vous, de votre cercle familial pour aller à la rencontre de vos futurs clients, pour entendre et écouter leurs besoins... Et cela n’a pas de prix ! Voici les pièges de l’étude de marché que j’ai identifiés : décalage entre l’intention et l’acte d’achat et « manipulation » du sondé pour avoir le meilleur prix. Je vous livre aussi trois moyens pour les contrebalancer. Les garder à l’esprit vous permettra de prendre du recul par rapport aux résultats de l’étude de marché.
Ce livre de Robert T. Kiyosaki – Sharon L. Lechter est un best seller du New York Times. Pourquoi ? car l'écriture autobiographique et claire vous explique les principes pour devenir riche, même si vous partez de rien. L'instruction financière n'est pas enseignée à l'école. Vous l'apprenez à travers l'éducation de vos parents et/ou dans les livres et programmes. Ce livre est un livre de référence pour dépasser nos croyances sur l'argent et pour devenir riche! Robert T. Kiyosaki nous explique dans ce livre pourquoi vous devez dépasser le schéma emploi contre argent si vous voulez devenir riche. Le schéma « emploi contre argent » est celui du salarié bien sûr, mais aussi de l’entrepreneur qui vend ses heures de travail contre de l’argent. L’auteur conseille et explique comment investir dans des actifs pour devenir riche en se créant un revenu plus pérenne qu’un emploi. En tant que parent et entrepreneur, je vous conseille ce livre inspirant. Voici un court résumé de « Père riche, père pauvre » et ma critique du livre !
Pour faire une étude de marché, vous devez définir qui sont les acteurs de votre marché (client, prescripteur, concurrence...) et faire des recherches poussées sur chacun. L'objectif est de valider votre projet avant la création de la structure juridique. Voici mon retour d'expérience d'entrepreneur sur comment faire une étude de marché.
Lorsqu'on décide de commencer un blog, ou pour des petites entreprises, comme des artisans, on hésite à acheter un nom de domaine. Il est vrai qu'il existe des noms de domaine gratuits. Acheter un nom de domaine coûte moins de dix euros par an et présente plusieurs avantages, même pour un blog passe-temps ou un mini-site d'artisan.
J’ai changé d’hébergeur web pour mes sites (boutique en ligne, blog et site institutionnel) seulement quelques mois après le lancement de ces sites. Je vous fais part dans ce billet de mes critères pour choisir l’hébergeur web et des problèmes que j’ai pu rencontrer. Si le prix est essentiel, car l’hébergement est une charge récurrente, il y a 2 critères qui me semblent essentiels :
  • La « bande passante » pour votre site, ce qui inclut la limite de trafic, la bande allouée et la bande réelle,
  • Le support technique et commercial de l'hébergeur.
Dès la couverture de ce livre du Dr Joseph Murphy, l’accroche interpelle avec ces trois phrases chocs : * vaincre la timidité et la peur * guérir les autres à distance * connaître ses propres forces Pourquoi parler de ce livre sur la puissance de son subconscient, vous demandez-vous dans un blog sur l’entrepreneuriat. Un entrepreneur m’avait parlé de ce livre et m’avait dit qu’il avait trouvé des clés pour être plus positif et aller de l’avant même lorsqu’il avait l’impression que tout ne se passait pas comme il le souhaitait. Voici mon avis sur ce livre de pensées positives...
Faire un salon professionnel comme exposant est souvent un investissement financier significatif pour l'entreprise. Outre le coût du stand et les dépenses annexes (logistique- matériel marketing), on mobilise des ressources humaines internes en amont du salon pour sa préparation, pendant le salon, puis des ressources pour faire le suivi des contacts. Le retour sur investissement a souvent lieu entre quelques semaines et plusieurs mois. Voici quelques conseils pratiques pour préparer son salon de façon optimale!
J'ai commencé mes premiers articles sur ce blog ou le webzine santé & beauté Cielsanté en écrivant de façon classique. Quelques uns de ces articles ont été correctement référencés. En cherchant à comprendre pourquoi, en me documentant, en échangeant avec des experts, j'ai compris qu'il fallait casser sa logique d'écriture pour bien écrire pour le web. Cela semble tellement évident aux personnes qui travaillent depuis longtemps dans le référencement, qu'il m'a semblé utile d'expliquer pourquoi "écrire pour le web" est différent et en quoi. Ce billet s'adresse aux personnes qui se lancent avec un objectif de référencement de leur site (e-commerce ou non), de leur blog.